BRIE ET ANGONNES AVENIR

RASSEMBLEMENT DES HABITANTS DE BRIE ET ANGONNES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Derniers sujets
» N°12 EDITION MAI 2017
Mer 24 Mai - 6:16 par Admin

» N°11 EDITION JANVIER 2017
Jeu 2 Fév - 9:42 par Admin

» N°10 EDITION SEPTEMBRE2016
Mar 4 Oct - 16:41 par Admin

» N.9 EDITION JUIN 2016
Jeu 7 Juil - 13:10 par Admin

» N°8 EDITION AVRIL 2016
Jeu 21 Avr - 11:10 par Admin

» N°7 EDITION JANVIER 2016
Dim 7 Fév - 17:39 par Admin

» N°06 EDITION SEPTEMBRE 2015
Sam 3 Oct - 13:23 par Admin

» INVITATION A UN REPAS CHAMPETRE
Sam 6 Juin - 8:16 par Admin

» N° 05 EDITION JUIN 2015
Sam 6 Juin - 8:01 par Admin

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


Partagez | 
 

 N°8 EDITION AVRIL 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 25
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: N°8 EDITION AVRIL 2016   Jeu 21 Avr - 11:10

Chers Briataux,

« Un budget, c’est comme la rubrique des potins, on peut l’épicer de fiction car personne ne connaît jamais la vérité ».

Comme à son habitude la majorité ne s’autorise pas le droit de communiquer les éléments comptables à l’opposition afin de s’assurer de l’authenticité des chiffres.

La grossièreté de ces chiffres nous permet dans un premier temps, avec l’habitude qui est la nôtre, d’en tirer une conclusion utile à la continuité du débat et pour la compréhension de tous.

En effet, 500 000 € de recettes en moins pour 2016 alors que la baisse de la dotation de l’Etat avancée par Mr le Maire ne tient pas car elle va être supportée par les Briataux avec 2,5 % d’augmentation des impôts locaux (volonté de la majorité et non justifiée car à ce jour l’excédent de trésorerie accumulé est de 1 300 000 €).

D’où vient donc cette baisse du budget ?

Force est de constater que la politique menée par la majorité est la même que celle menée par la Métropole, avec toujours plus de dépenses épaulées par des hausses d’impôts massives et successives (impôts locaux, cantine scolaire, TAP, TEOM…)
De plus, tous les postes de fonctionnement sont en hausse avec des pointes à 1206% (120 000 euros) sur les dépenses imprévues !

Alors ! Dépenses imprévues ou prévues ?

326% d’augmentation pour les honoraires, 20% pour les frais de bouche, 33% pour les cotisations d’assurance alors que la majorité a décidé de suspendre l’assurance décennale de l’école du Barlatier contractée il y a 6 ans, en lieu et place des entreprises intervenues sur ce chantier, dans un contexte où la mairie s’est vue condamnée par le Tribunal pour non respect des règles des appels d’offres. Troublant quand on sait que 4 millions d’euros ont été supportés par les Briataux. Espérons que rien ne surgisse ces prochaines années. La plus éclairante !!! L’augmentation du poste électricité à hauteur de 6% alors que la commune de Brié est plongée dans le noir depuis 2 ans !! Ceci explique peut-être la hausse de 20% des cambriolages sur 2015 (source : gendarmerie de Vizille)

C’est donc dans un climat d’inquiétude que j’ai interpellé la majorité sur ses orientations qui nous amènent à ce constat : depuis deux ans nous connaissons une érosion du milieu économique, social, sécuritaire et de service avec le départ de la plus grosse entreprise de Brié (PRESI), la fermeture de l’épicerie, la fermeture partielle de la Poste, et d’autres en devenir, malheureusement.

J’entends que Mr le Maire, à ses dires, soit un caméléon, passant de l’extrême gauche à l’extrême droite et que sa première adjointe soit socialiste ! Ceci étant, le constat est plutôt vert !!! Et très loin de la liste « divers droite » affichée pendant la campagne des dernières municipales.

Claude SOULLIER

FISCALITÉ 2016 : + 17,3 % D'AUGMENTATION DE LA TAXE D'ENLÈVEMENT DES ORDURES MÉNAGÈRES (TEOM)

Ils s’y étaient engagés… Les élus écologistes et front de gauche de la ville de Grenoble s’y étaient engagés : pas de hausse de fiscalité. C’était leur engagement n°120 lors de la campagne des élections municipales !

Que dire de cette trahison à l’égard des électeurs ? C’est 17,3 % d’augmentation sur la TEOM que la majorité composée des groupes PASC, RCSE, ADIS, CCC (les gauches de la Métropole dont Mr Charvet et Mme Boulebsol font partie !) ont voté lors du conseil métropolitain du 4 mars 2016.

Le plus injuste des impôts ! C’est ce que dénonçaient certains élus écologistes et d'extrême gauche sur leur site Ades « le propriétaire peut mettre dans les charges locatives le montant de la TEOM. Donc locataires ou propriétaires il faudra payer et comme il n’y a pratiquement pas d’exonération de taxe foncière, les habitants aux faibles revenus vont encore devoir faire face à des augmentations inacceptables. Ce n’est certainement pas une politique de gauche et écologiste. »

Le plus injuste des impôts ! Car avec un taux unique de TEOM, le niveau de service est pourtant bien différent d’une commune à l’autre. Les écologistes proposaient « de faire des zones à taux différents en fonction de réalités différentes pour la collecte ». Où sont passées ces propositions qui seraient très appréciées par ceux qui déplorent un service réduit, insuffisant, inadapté à leurs besoins ?

Ainsi, le taux de TEOM passera de 7,08 % à 8,3 %, une hausse de 17,3 % ! Une augmentation des impôts que vont subir les ménages de l’agglomération déjà victimes d’une hausse d’impôt bien discrète, mais réelle, celle de la Taxe Spéciale d’Equipement (TSE) l’année dernière.

Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent… Cette fois ci, encore, elles ont été trahies !

Jean-Damien Mermillod-Blondin
(Président du groupe Métropole Avenir)


PLAN LOCAL URBANISATION

Depuis le 1er janvier 2015, le fait que notre belle commune, par la volonté politique de Messieurs Meyer, Charvet et Madame Boulebsol ait été bradée à la Métropole pour un siège à 798 €/mois, siège déclaré anticonstitutionnel par le Conseil constitutionnel, le PLU devenu PLU Intercommunal n'est plus de notre compétence, mais celui d'une majorité vert-extrême gauche-socialiste, dont font partie nos deux représentants.

  Ce PLUI a supprimé 50% du foncier constructible prévu à l'origine par nos anciens. Ce PLUI dit pour notre commune « qu'il faut proposer des alternatives de qualité à l'habitat pavillonnaire » faisant pour l'instant l'identité de notre beau village rural.

  En clair, cela signifie construire à la verticale des immeubles plutôt que des maisons. Quand on sait que l'on devrait voir surgir à Tavernolles 120 logements dont 40% de sociaux, alors que Brié-et-Angonnes est une commune de moins de 3 500 habitants et que la loi SRU ne peut en rien nous imposer les 25% de logements sociaux !!!
Lors de la campagne des élections municipales, notre groupe avait attiré l'attention des citoyens sur l'urgence qu'il y avait à mettre en œuvre ce PLU afin d'éviter que cette élaboration soit faite par la Métro dans le cadre du transfert des compétences. Ca n'a pas été le choix de la majorité sortie des urnes, les Briataux jugeront.

POTENTIEL ECONOMIQUE ET SOCIAL : LA REALITE

Le Plan d’Aménagement et de Développement Durable qui a été présenté aux Briataux en réunion publique le 26 novembre dernier devrait constituer le projet politique pour notre commune, dans son volet aménagement du territoire.

Il est affirmé « Accroître le potentiel économique et commercial ». Avant d’accroître, faut-il commencer par conserver l’acquit, ce que notre Maire ne sait pas faire depuis son élection. En effet :  

- l’entreprise PRESI, implantée depuis de nombreuses années sur Tavernolles, vient de partir à Eybens (PME de 50 salariés environ) avec des conséquences directes et indirectes sur le commerce local.

- la supérette implantée à Tavernolles dans des locaux loués par la commune a baissé le rideau, sans information de la Mairie aux Briataux.

- la Poste : il a fallu l’intervention de Brigitte Jourdan en conseil municipal s’inquiétant du non respect des horaires d’ouverture du bureau à Tavernolles, implanté dans des locaux loués par la mairie, pour que le Maire avoue la condamnation de ce bureau. Honte à l’inertie de notre Maire, s’il le faut nous appellerons les Briataux à venir manifester leur désaccord, devant la Mairie et devant la Poste en bloquant la circulation comme l’ont fait avec efficacité les défenseurs de la crèche « Les Canailloux ».

- le moulin de Tavernolles : souvenons-nous de la suppression de la réserve de terrain dans la perspective de la reconversion de ce bâtiment. Aujourd’hui, on nourrit les plus vives inquiétudes sur le sort réservé à ce bâtiment qui symbolise une partie de l’histoire de notre commune.



CONSEIL CITOYEN DE BRIE ET ANGONNES

Sur le modèle d’Eric Piolle et de sa clique, le Conseil Citoyen a fait pschitt sur Brié-et-Angonnes !

En effet, lors de la réunion publique et conformément à la loi Lamy du 21 février 2014, Claude Soullier a expliqué, entre autres, que ce conseil ne s’appliquait qu’aux communes ayant des quartiers de plus de 1000 habitants dits « prioritaires » cumulant une série de difficultés ce qui n’est, pour l’instant, pas du tout le cas sur notre commune.

Ce Conseil Citoyen rebaptisé « Comité citoyen » rappelons-le est à l’initiative du président de
l’UDH. On constate donc que cette association mue, comme le caméléon, en un parti politique. Pour preuve, lors de son assemblée générale de février dernier elle a supprimé l’article 15 de ses statuts disposant de la neutralité politique de l’association.

Encore un enfumage de plus pour tromper les citoyens de Brié-et-Angonnes !

                                             

POURQUOI LE DAUPHINE LIBERE NE PUBLIE-T-IL PAS LES DEMENTIS ET LES ARTICLES DE L’OPPOSITION MUNICIPALE DE BRIE ET ANGONNES ?

Sommes-nous sous en régime dictatorial ou démocratique ?

Pour information, nous n’arrivons à faire passer aucun article, aucun démenti dans le DL comme par exemple un article sur les taxis à 2 € ou plus récemment un démenti sur le conseil municipal du 22 mars dernier. Et bien entendu, après plusieurs relances le DL reste muet !

Où en est la démocratie quand on sait que le Dauphiné Libéré a touché 3 753 737 € de subvention de l’Etat socialiste (en 2013) et donc des contribuables ?


A NOTER DANS VOTRE AGENDA !                                              

2em REPAS CHAMPETRE MUSICAL à BRIE ET ANGONNES
SAMEDI 18 JUIN 2016 à PARTIR DE 11H

BRIE ET ANGONNES AVENIR VOUS INVITE

Un repas à base de produits locaux et animé par le groupe "ROCK N' GROOVE"
Réservation auprès de Madame Nicole Saulnier 152 chemin du Charbot 38320 Brie et Angonnes.
TARIF:
Adules =25 € Enfants =10€
Apéritifs,Entrées,Plats,Fromages,Désserts;Boissons.


Si vous souhaitez également participer à l’animation musicale, veuillez vous faire connaître auprès de Claude Soullier.

……………………………………………………………………………………………………………………………
BULLETIN D’ADHESION et/de SOUTIEN   (ANNEE 2016)  à l’Association « Brié-et-Angonnes Avenir »

NOM : ……………………………………………..........    Prénom : ……………………………………………………
Adresse : …………………………………………………………………………………………………………………..
Mail : …………………………………………………………………………………………………………………………
Date : ………………………………………….          Signature :

Cotisation annuelle de 15 euros        Je fais un don de……€ pour soutenir l’association.

Merci de renvoyer ce bulletin accompagné de votre règlement à la trésorière :
Madame Nicole SAULNIER, 152 chemin du Charbot 38320 Brié et Angonnes.

REJOIGNEZ-NOUS SUR LE FORUM : http://brie-avenir.forumactif.org/

Pour suivre l’actualité en temps et en heure « Facebook du sud grenoblois/claude Soullier »

Ne pas jeter sur la voie publique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brie-avenir.forumactif.org
 
N°8 EDITION AVRIL 2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BRIE ET ANGONNES AVENIR :: EDITONS SPECIALES-
Sauter vers: