BRIE ET ANGONNES AVENIR

RASSEMBLEMENT DES HABITANTS DE BRIE ET ANGONNES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Derniers sujets
» N°12 EDITION MAI 2017
Mer 24 Mai - 6:16 par Admin

» N°11 EDITION JANVIER 2017
Jeu 2 Fév - 9:42 par Admin

» N°10 EDITION SEPTEMBRE2016
Mar 4 Oct - 16:41 par Admin

» N.9 EDITION JUIN 2016
Jeu 7 Juil - 13:10 par Admin

» N°8 EDITION AVRIL 2016
Jeu 21 Avr - 11:10 par Admin

» N°7 EDITION JANVIER 2016
Dim 7 Fév - 17:39 par Admin

» N°06 EDITION SEPTEMBRE 2015
Sam 3 Oct - 13:23 par Admin

» INVITATION A UN REPAS CHAMPETRE
Sam 6 Juin - 8:16 par Admin

» N° 05 EDITION JUIN 2015
Sam 6 Juin - 8:01 par Admin

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


Partagez | 
 

 N°12 EDITION MAI 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 25
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: N°12 EDITION MAI 2017   Mer 24 Mai - 6:16

« BRIE-ET-ANGONNES AVENIR » VOUS INFORME Chers Briataux,

Les élections sont terminées, les prochaines se préparent ; on nous a chanté les louanges du « renouveau ». A BRIE ET ANGONNES on ne chante pas. En catimini le Maire et son équipe continuent leur politique dans une opacité qui n’a rien à envier à l’obscurité d’un « Cabinet Noir ». Les décisions importantes, y compris celles qui engagent la commune dans des dépenses pharaoniques, sont prises en comité restreint puis présentées au Conseil Municipal qui les entérine après un semblant de débat qui n’a de démocratique que le nom.
Le Groupe d’Opposition, privé de son légitime droit à l’expression dans la Gazette des Briataux (qui de toute manière est désormais un outil de propagande au service de la majorité) a choisi d’informer la population par le biais de cet éditorial promu par l’association BRIE ET ANGONNES AVENIR. Cette information nous la diffusons sans parti-pris, mais sans concessions. Tout citoyen, s’il le souhaite, peut s’exprimer et je vous invite pour ma part à être des acteurs de votre commune.
Osez dire NON lorsqu’un projet vous dérange, osez participer, osez intervenir ! Cette terre est la vôtre, ce territoire vous appartient et vous lui devez votre protection. Alors agissez…


BETONNISATION DE BRIE ET ANGONNES :

Création d’une commission extra communale ou comment se cacher derrière une « décision collective ».

La majorité Municipale se veut démocratique et a décidé la création de deux commissions extracommunales, confirmées dans la dernière Gazette. Ces commissions auraient pour but de contribuer aux choix qui président à l’urbanisation de Tavernolles et de Brié village…

Concernant Tavernolles ce groupe de travail comprend 3 propriétaires concernés par les Orientations d’Aménagement et de Programmation (OAP), 2 membres du Comité Citoyen, 5 conseillers municipaux, 1 commerçant et 6 habitants dont 3 résidents de Tavernolles. Soit 12 personnes non conseillers municipaux. La même répartition a été reprise pour Brié village.

Ces Commissions ne doivent absolument pas être considérées comme représentant les Briataux. La METRO a décidé de nous imposer une urbanisation et une intégration à la Métropole. La majorité municipale veut aujourd’hui faire « passer la pilule » en faisant croire que la population est associée à ce projet. Ainsi la décision de quelques-uns de brader notre commune aux appétits des promoteurs et des apprentis sorciers de la METRO, champions de la « mixité sociale », sera ensuite présentée comme une volonté de la population s’exprimant à travers les « Commissions extra-communales ». La ficelle est grosse !!!

Lors d’une réunion publique au mail le 29 juin 2016 notre maire, en présence des services de la métropole, nous avait présenté ce que l’on pensait être le dernier « projet ». Lors de la réunion du 3 mai 2017 le « Comité Citoyen » nous a présenté un autre projet :


OAP 1 (Orientation d’Aménagement Programmation) : Le CHUSET : 35 logements au lieu de 30 annoncés le 29 juin, dont 34% de sociaux au minimum. Nous rappelons que les propriétaires des terrains concernés n’ont pas leur mot à dire et seront contraints de céder le foncier dans des conditions qui feront grincer bien des dents.

OAP2 : LES BIOUX : le 29 juin à la réunion publique il avait été annoncé ce lotissement chemin de la Léchère sur un terrain du promoteur Copa. Aujourd’hui, ce lotissement est présenté comme devant se situer sur un terrain de 7 000m2, dans le secteur des Bioux entre la route Napoléon, la route de Montavie et la route du centre. 20 logements dont 32% au minima de sociaux…

OAP 3 : LA LECHERE : ce site n’a pas bougé, sauf qu’aujourd’hui, il est indiqué « que ce site intégrera une partie du front urbain de la route Napoléon. 20 logements dont 35% de sociaux au minima.

OAP4 : zone artisanale qui, pour la majorité municipale le 29 juin dernier, se situait le long du chemin de la Léchère à partir de la route de Jarrie. A ce jour, cette zone a migré sur le site de 2ha qui se situe entre la route des Angonnes, le chemin de Bouvier et le chemin de Champaney.

Pour rappel, notre commune ayant moins de 3 500 habitants n’a aucun compte à rendre à la loi SRU et ses 25% de logements sociaux obligatoires. Mais la METRO, alors qu’elle dispose déjà d’un foncier considérable, veut quant à elle nous imposer bien davantage au nom d’une idéologie qui a déjà fait ses preuves en son temps (cf la Villeneuve de Grenoble, « laboratoire sociétal » où les citoyens, toutes origines confondues, étaient censés vivre en harmonie).

Il faut : - refuser cette densification, ce bétonnage de Tavernolles et ces 35% de sociaux. - refuser de voir installer des immeubles au milieu d’habitations individuelles. Ce que les spécialistes en bétonnage appellent remplir les « dents creuses » et il n’y aura ainsi plus de « sans dents ». - exiger la prise en compte de l’augmentation constante de la circulation dans notre commune. - exiger un référendum sur ce PLU, car nos élus majoritaires n’avaient pas ce projet dans leur programme.

Pour cela vous êtes nombreux à avoir déjà signé la pétition que l’opposition municipale à mise en
ligne. Nous rappelons enfin que la Commune n’est absolument pas décisionnaire de qui pourra se faire attribuer un logement social ; cette prérogative appartient à une commission d’attribution des logements sociaux, émanation de la METRO, qui applique une grille de critères bien loin de correspondre à ce que certains Briataux peuvent imaginer. Les Briataux ne seront absolument pas prioritaires.


12 LOGEMENTS PAR AN, VRAIMENT ?

La majorité municipale soutient, et cet argument est aujourd’hui repris par le Comité Citoyen, que l’on ne construira que 12 logements par an… C’est vraiment nous prendre pour des naïfs ! Quel promoteur accepterait de construire 12 logements une année, puis 12 logements la deuxième année et le reste de l’immeuble avec le toit, la troisième année ?

Soyons sérieux : lorsqu’il y aura construction ce sera soudain, violent et inéluctable.


Chers Briataux, la METRO n’a que faire de votre avis ; en voulez-vous un exemple ? Alors que la commission urbanisme de la mairie discute des heures durant du choix de tel ou tel matériau, de la couleur des toitures, de l’aspect des façades, nous avons vu fleurir un beau matin, sans que quiconque n’ait été consulté, des abris-bus urbains qui sont une insulte à tous ceux d’entre vous, et ils sont nombreux, qui souhaitent maintenir le caractère rural de notre commune.

Une autre illustration de « l’urbanisme maîtrisé » dont on nous vante le succès ? L’extension de « l’Eau Vive » au Replat située en pleine zone agricole et dans la « Trouée Verte ». Chacun peut constater en passant devant les travaux en cours combien cette construction est « intégrée » dans le paysage rural dont on nous dit que le PLU se porte garant. La majorité municipale, en autorisant cette construction, a une fois de plus démontré son incapacité à défendre notre territoire des appétits de certains.

On commence ainsi : un abri bus, puis des panneaux, puis des équipements urbains, une grande surface et très rapidement on devient un quartier de Grenoble, comme Echirolles ou Saint Martin d’Hères, où seul subsiste le souvenir des fermes, des vaches et des poules…


COMPTEURS LINKY : UN ENTERREMENT DE 1ère CLASSE !

A la demande du groupe d’opposition, Monsieur le Conseiller Serge Bozzarelli a finalement été désigné par le Conseil Municipal pour établir un rapport.

Nous avons principalement travaillé avec l’objectif de proposer au Conseil municipal, non pas un rapport partisan, mais un document permettant, sous la forme d’une note de synthèse, de résumer l’essentiel des éléments compilés dans le dossier et annexés à cette note sous forme de pièces jointes.

En effet, au regard de la multiplicité d’avis exprimés et de la technicité de la matière, il serait vain d’avoir l’ambition de proposer des conclusions alors même que manifestement personne n’est d’accord sur les conséquences techniques et juridiques de la mise en place du compteur Linky. Seul l’examen des éléments réunis permettait à l’intéressé de se forger une opinion.

Sur le plan juridique, les avis divergent et aucune jurisprudence ne s’est encore dégagée au regard du faible contentieux occasionné pour l’heure à l’occasion du déploiement des compteurs Linky. Pour l’heure il est recommandé la prudence.
Sur le plan technique, les « experts » qui ont pu s’exprimer sur la question sont soit alarmistes, soit rassurants mais dubitatifs.
Sur le plan médical, on peut sans crainte indiquer qu’il n’y a pas de risque imminent ni systématique mais aucun élément ne permet d’exclure à terme et en certaines circonstances des perturbations physiologiques sur les intéressés.
Nous avions annexé à la note de synthèse des documents « pour » et « contre ». En toute objectivité et sans parti pris, les documents « pour » sont peu nombreux. Cela s’explique par le fait que ces arguments ne sont pas spectaculaires et n’ont aucune vocation à faire la une des journaux, contrairement aux arguments « contre ».
Nous avions attiré l’attention sur un document officiel constitué par le rapport de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, Alimentation, Environnement, Travail (ANSES). Il s’agit d’un rapport d’expertise collective établi par des professionnels à priori compétents.


On notera que ce travail souvent présenté comme établissant la parfaite innocuité du compteur Linky est en réalité beaucoup plus nuancé, même s’il ne va pas jusqu’à préconiser la mise en place rigoureuse du principe dit « de précaution ».
Le dossier et ses annexes ont été présentés au Conseil Municipal. Le groupe d’opposition souhaitait que ce rapport soit annoncé à la population afin que chacun puisse en prendre connaissance. Prétextant un manque de précisions sur les « sources » le Conseil, contre l’avis de l’Opposition a décidé avec une large abstention de la majorité de reporter la diffusion de ce rapport aux calendes grecques et surtout de ne pas organiser une quelconque réunion d’information, laissant ainsi ENEDIS continuer, parfois au mépris du droit de propriété, installer ses compteurs dans la commune.
Alors que plusieurs personnes présentes dans la salle ont officiellement fait connaitre à ENEDIS leur opposition à l’installation du compteur LINKY, le Maire affirme qu’il n’y a « qu’un seul opposant » !
Lorsque l’un des membres de l’assistance a fait un geste de dénégation (en restant silencieux) le Maire a haussé le ton pour lui demander de se taire !
Monsieur le Maire, prenez-vous vos administrés pour des petits enfants ou des faibles d’esprit ?
Devant cette situation intolérable « BRIE ET ANGONNES AVENIR » ORGANISE DONC UNE REUNION D’INFORMATION QUI SE TIENDRA LE JEUDI 1 JUIN à 19h30, SALLE PERDIGON (TAVERNOLLES VERS L’ANCIENNE ECOLE)
VENEZ NOMBREUX !

ET PENDANT CE TEMPS LE PROJET DE LA MAIRIE…
2.800.000€ pour une commune de 2 400 habitants !
Nous rappelons que le groupe d’opposition a toujours été opposé à ce projet qui n’a d’autre vocation que de flatter l’égo de certains et détourner la municipalité des vrais problèmes. Bien sûr il y a la question de la mise aux normes de l’accessibilité, bien sûr il y a le confort du personnel municipal, cela nous ne le nions pas. Mais précisément AUCUNE étude de projet alternatif n’a été faite et toutes les propositions que l’opposition a formulées en ce sens ont été balayées avec mépris.
Sur le plan budgétaire ce projet est un non-sens. Sur le plan humain il est inutile et sur le plan environnemental il est nuisible.

PETIT BILAN DE LA MI-MANDAT AVEC BRIE ET ANGONNES AVENIR

Année 2014 -La Mairie refuse une page pour l'opposition dans le journal "la gazette" -La Mairie rejoint le groupe ADIS (PS/Front de Gauche/Vert) à la METRO. -Annulation des Elections Municipales par le Tribunal Administratif de Grenoble. -Démarrage des travaux de mise en sécurité de la route des Angonnes le lendemain de la réunion d'informations par la Mairie. -Démarrage des Réunions sur l'aménagement des zones PLU -PLUI. -La Mairie adhère à la METRO officiellement.


Année 2015 -La Mairie veut supprimer la Crèche trop coûteuse. -Augmentation de la taxe d'habitation. -La Mairie vote l'adhésion à une retraite complémentaire pour ses élus. -La METRO arrête la facturation de l'eau sur la commune. -La METRO présente le plan d'occupation des sols sur la commune. -La Mairie ne fournit aucun document sur le Budget aux membres du conseil municipal de l'opposition. -La Mairie embauche un salarié pour éditer la Gazette (coût 25 000 euros/an) -L'association "BRIE ET ANGONNES AVENIR" organise son premier REPAS CHAMPETRE

Année 2016 -La Mairie présente son budget en augmentation de 2.5% pour les impôts locaux -La Mairie supprime l'assurance décennale de l'école. -La taxe d'enlèvement des déchets est augmentée de 17.3 % -La Mairie créer un "Conseil Citoyen" -Le Dauphiné Libéré ne publie pratiquement aucune information venant des conseillers municipaux de l'opposition. -La Maire et la METRO prévoient la construction de 160 logements sur la commune. -La Mairie ne retranscrit aucune prise de position venant des conseillers de l'opposition dans les comptes rendus du conseil municipal qui quittent la salle du Conseil pour protester. - Les zones d'implantations des logements prévus actuellement sont rendues publiques OAP-1 = Zone Asphodèles 30 logements (2 bâtiments) OAP-2= Zone Léchère 20 logements (2 bâtiments) OAP-3= Zone Perdigon 30 logements (3 bâtiments) -Incident grave sur la distribution d'eau potable sur la commune. -La Mairie présente les plans de la future Mairie (coût 2 800 000 €)


A NOTER DANS VOTRE AGENDA ! Notre association « Brié et Angonnes Avenir » organise son :


3EME REPAS CHAMPETRE MUSICAL A BRIE-ET-ANGONNES
Samedi 17 juin 2017 à partir de 11H30
Nous vous attendons nombreux pour passer un moment agréable, dans la convivialité, autour d'un repas à base de produits locaux et animé par le groupe « Rock N’Groove »

Il est impératif de réserver, avec chèque joint, auprès de : Mme AUBENAS Agnès, 1920 route Napoléon, 38320 Brié-et-Angonnes. Mail : agnesaubenas@gmail.com

Tarif : 25 € pour les adultes, 10 € pour les enfants apéritif, entrée, plat, fromage, dessert, café, vin


Chers Briataux, rien ne se fera sans vous ! Nous comptons sur votre soutien. Adhérez ! Merci à tous les membres de notre association. Pensez à renouveler votre adhésion dont le coût reste inchangé (15 €).

………………………………………………………………………………………………………………………… BULLETIN D’ADHESION et/de SOUTIEN (ANNEE 2017) à l’Association « Brié-et-Angonnes Avenir »

NOM : …………………………………………….......... Prénom : …………………………………………………… Adresse : ………………………………………………………………………………………………………………….. Mail : ……………………………………………………………………………………………………………………… Date : …………………………………………. Signature :

Cotisation annuelle de 15 € Je fais un don de……€ pour soutenir l’association.

Merci de renvoyer ce bulletin accompagné de votre règlement à la trésorière : Madame Nicole SAULNIER, 152 chemin du Charbot 38320 Brié et Angonnes. REJOIGNEZ-NOUS SUR LE FORUM : http://brie-avenir.forumactif.org/

Pour suivre l’actualité en temps et en heure « Facebook du sud grenoblois/claude Soullier »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brie-avenir.forumactif.org
 
N°12 EDITION MAI 2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BRIE ET ANGONNES AVENIR :: EDITONS SPECIALES-
Sauter vers: