BRIE ET ANGONNES AVENIR

RASSEMBLEMENT DES HABITANTS DE BRIE ET ANGONNES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Mots-clés
Derniers sujets
» N°12 EDITION MAI 2017
Mer 24 Mai - 6:16 par Admin

» N°11 EDITION JANVIER 2017
Jeu 2 Fév - 9:42 par Admin

» N°10 EDITION SEPTEMBRE2016
Mar 4 Oct - 16:41 par Admin

» N.9 EDITION JUIN 2016
Jeu 7 Juil - 13:10 par Admin

» N°8 EDITION AVRIL 2016
Jeu 21 Avr - 11:10 par Admin

» N°7 EDITION JANVIER 2016
Dim 7 Fév - 17:39 par Admin

» N°06 EDITION SEPTEMBRE 2015
Sam 3 Oct - 13:23 par Admin

» INVITATION A UN REPAS CHAMPETRE
Sam 6 Juin - 8:16 par Admin

» N° 05 EDITION JUIN 2015
Sam 6 Juin - 8:01 par Admin

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


Partagez | 
 

 N°06 EDITION SEPTEMBRE 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 25
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: N°06 EDITION SEPTEMBRE 2015   Sam 3 Oct - 13:23

BRIE ET ANGONNES AVENIR EDITO N° 6 – SEPTEMBRE 2015


« BRIE-ET-ANGONNES AVENIR » VOUS INFORME

Une rentrée en marche arrière !

Chers Briataux,

La trêve estivale a permis à chacun d’entre vous de vous retrouver en famille loin des tracas de la vie quotidienne et j’espère que cette période vous a été profitable.

Comme vous avez pu le remarquer dans notre en-tête, notre association change de nom pour être en phase avec la nouvelle dynamique portée par les 4 conseillers municipaux d’opposition et devient donc « Brié-et-Angonnes Avenir ».


La majorité : un vote à trois mains

La vie politique, elle, a suivi son cours et lors du dernier conseil municipal de fin juillet la Métropole nous a demandé de prendre position sur sa demande de désaffiliation au Centre de Gestion (CDG38), afin de créer son propre service « Ressources Humaines », environ 1000 salariés, sans nous confier le moindre chiffre sur le coût de cette manœuvre.

Pour rappel : le CDG38 est un établissement public administratif, dirigé par des élus des collectivités, au service de tous les employeurs territoriaux de l’Isère. Fondé sur un principe coopératif de solidarité et de mutualisation des moyens, il promeut une application uniforme du statut de la fonction publique territoriale, pour plus de 15 000 agents exerçant auprès de plus de 770 employeurs isérois et anime le dialogue social à l’échelle départementale.

La loi du 26 janvier 1984 précise dans son article 15 qu’il peut être fait opposition à cette demande, dans un délai de deux mois, par les deux tiers des collectivités et établissements déjà affiliés, représentant au moins les trois quarts des fonctionnaires concernés ou par les trois quarts de ces collectivités et établissements représentant au moins les deux tiers des fonctionnaires concernés.

Avant de passer au vote j’ai fait état sur les conséquences :
- différence de traitement des salariés METRO et petites communes (prime, 13ème mois, plan de carrière…)
- impact financier des petites communes qui devront supporter les 280 000 € que la METRO ne versera plus
- plus le coût d’un service Ressources Humaines pour les 1000 salariés de la METRO (5 fois supérieur au coût d’aujourd’hui) à la charge du contribuable.

Lors du vote au conseil métropolitain Mr Charvet et Mme Boulebsol se sont abstenus.
Au conseil municipal de Brié du 27 juillet 2015 Mr Charvet a voté « contre » avec l’opposition alors que Mme Boulebsol et 4 conseillers de sa majorité ont voté « pour » !

Ce vote à trois mains démontre l’incohérence de cette majorité et d’une politique entre amis.
On a donc une double peine pour les briataux et les petites communes, d’autant plus que nous pouvons constater un important dérapage des dépenses de personnel de la METRO avec une augmentation de 6,6 % à 43 M€ sans la prise en compte des transferts de personnel lié à son passage ! Une dette qui augmente de 348,1 M€ à 355,6 M€ fin 2014 alors que l’investissement a baissé de 32,5%.... C’est dire notre inquiétude !

Dernière minute : C’est dans ce contexte que nous recevons de Mr le Maire et de sa majorité l’interdiction de communiquer les comptes rendus de bureau à la population. Un bureau, constitué du maire et de ses 5 adjoints, qui n’a aucune valeur décisionnelle mais qui contourne le débat démocratique et républicain du conseil municipal. Nous en informons ce jour le préfet.

Claude SOULLIER

LES GAZOUILLIS DE LA GAZETTE :
Lors du conseil municipal du 30 juin dernier, nous apprenons par Mr Charvet qu’un salarié à mi temps va être recruté par la majorité pour rédiger la gazette de Brié, rajoutant ainsi une charge financière supplémentaire à notre commune que nous dénonçons en tant qu'opposition. Coût estimé : 20 000 € pour 4 gazettes/an !
Ceci est très étonnant quand on constate que les municipalités précédentes ont toujours rédigé cette gazette elles-mêmes. D’autant plus qu’au début de cette mandature, la majorité actuelle a nommé une commission « communication » avec à sa tête Mr Vigouroux, adjoint à la communication et à la vie scolaire. Oui, mais Mr le Maire nous a répondu dixit : " J’en ai marre de cette gazette rédigée sur un coin de table, bourrée de fautes d’orthographe, avec une mise en page catastrophique et remplie de slogans publicitaires !"
Dans ce contexte, il faut tirer les conséquences de ce désaveu. Nous demandons au Maire de prendre ses responsabilités et de révoquer l’Adjoint à la communication pour non réalisation de ses missions. Ce n’est pas aux briataux de supporter le coût de son inefficacité pour lesquelles il perçoit 627,20 € mensuel sans compter une future retraite complémentaire, le tout à la charge des Briataux. Trop c'est trop !

TAP : « TEMPS D’ACTIVITE PAYANTES » !!!
Après la mise en place de la réforme des rythmes scolaires, que nous avions très largement dénoncée comme une réforme inappropriée et une fiscalité déguisée, le bilan de cette année conforte nos propos avec une désapprobation générale des parents et une désertification des bénévoles remplacés par des intervenants rémunérés. Ceci va engendrer une augmentation du coût des « TAP » pour les parents et pour les contribuables avec en plus la publication d’un règlement interne répressif et réducteur.
Lors du conseil municipal de juillet dernier, nous apprenons qu’un poste d’ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles) serait supprimé lors de cette rentrée scolaire et aux dires de la municipalité « afin de faire des économies (34 heures) » !!!
Encore une incohérence face à la montée de la violence entre les enfants et un climat d’insécurité qui règnent à l’école sur le temps cantine et périscolaire. Il ne restera donc plus que 2 ATSEM sur le temps scolaire pour s’occuper des élèves de maternelle : une pour la classe de petite section et une autre qui devra se partager entre les deux autres classes (moyenne et grande section). Comment en l’état pouvons-nous parler « d’économie de bout de chandelle » au détriment des enfants car on sait, oh ! combien ! la présence d’une ATSEM à plein temps dans une classe est bénéfique afin que les élèves puissent travailler dans de bonnes conditions ?

UN BUDGET COMMUNAL 2015 QUI VA « SANS LUMIERE » :

LE COMPTE ADMINISTRATIF 2014 ET LE BUDGET PRIMITIF 2015 REJETES PAR L’OPPOSITION !
Lors de la présentation du budget, le maire et sa majorité n’ont jamais, comme il est d’usage de le faire dans les communes où la majorité est respectueuse de la démocratie, transmis les documents à l’opposition afin qu’elle puisse en prendre connaissance. Nous en refaisons la demande ce jour.
Cependant, force est de constater que le bas de laine de la commune économisé pendant des décennies sera injecté dans l’investissement (comme stipulé sur la gazette) sans aucun débat en conseil municipal, ni même la moindre information. Cette frénésie dépensière ne présage rien de bon pour les années à venir compte-tenu de la conjoncture et de la baisse des dotations de l’état envers les collectivités.
Il serait souhaitable d’être prudent car les dépenses augmentent mécaniquement (personnel, fonctionnement etc...) et la perte des recettes d’excédent d’eau et d’assainissement (avoisinant les 60 000 €/an récupérés par la METRO) ainsi que la baisse des dotations de l’état envers les collectivités vont provoquer, pour les communes, un effet ciseau et mettre en péril nos infrastructures.
TAUX DES RECETTES FISCALES : PROMESSE NON TENUE !
En effet, quand on promet de ne pas augmenter les impôts locaux il faut systématiquement baisser le taux pour compenser la hausse mécanique de la base. Donc les impôts locaux ont bien augmenté et vous pourrez très vite le constater !

LA DESINDUSTRIALISATION DE NOTRE COMMUNE

C’est avec beaucoup de regrets que nous apprenons le départ de l’entreprise PRESI (PME de 50 salariés environ), implantée depuis de nombreuses années sur Tavernolles, pour la commune d’Eybens avec des conséquences directes et indirectes sur le commerce local.
Dans l’article du DL du 7 août dernier le PDG de PRESI, Nicolas Zuili, déclare « Nous avions un temps pensé à la future zone d’activité qui devrait se créer sur la commune de Brié-et-Angonnes et nous avons déjà travaillé en ce sens avec la mairie. Mais la conjonction des calendriers n’étant pas favorable, nous avons été amenés à rechercher un autre site ». Voilà les conséquences de l’incapacité de l’équipe sortante et de la nouvelle majorité à élaborer un PLU en concertation avec la population, comme la loi les obligeait.
Qui plus est, nous apprenons tout ceci par voie de presse car le conseil municipal n’a jamais été informé qu’une « zone d’activité allait se créer sur la commune » et que « la mairie travaillait en ce sens ». Mais qui est donc cette mairie ? Mr le Maire se croit encore en régime monarchique tout puissant et fait encore cavalier seul !!!
Brié est devenue otage d’une majorité dogmatique et d’un militantisme prônant la décroissance !

LES MASQUES SONT TOMBES :
Le Plan d'occupation des Sols (P.O.S.) du 14 avril 2000 sous la mandature de nos amis Pierre CUENIN et Jean IACHKINE, dans la perspective de la reconversion du bâtiment "Moulin de Tavernolles", avait réservé l'emplacement n°6 pour la réalisation d'un parking de desserte. Cette réserve était sur la parcelle privée n° AZ83 d'une surface de 7702 m2.
Monsieur le Maire a mis à l'ordre du jour de plusieurs conseils municipaux cette mesure prise en 2000, dans la perspective de sa suppression, sans donner la raison de fond.
Au conseil municipal du 30 juin dernier il a fait voter par sa majorité 'inconditionnelle" la délibération suivante " procédure de modification simplifiée n°3 du Plan d'occupation des sols" SUPPRESSION DE CETTE RÉSERVATION".
CONSÉQUENCE : le propriétaire de cette réserve a récupéré l'intégralité de cette réservation au détriment d'une possible reconversion du bâtiment "Moulin de Tavernolles".
Quelques jours après la décision du conseil municipal du 30 juin dernier, nous avions visuellement l'explication de l'acharnement du Maire à abandonner cette réserve aux détriments des intérêts communaux.
Un panneau en bordure de la route Napoléon nous annonçait l'attribution de 3 lots et une grue de chantier était opérationnelle pour la construction d'une première maison mitoyenne à environ 3 m du terrain du bâtiment « Moulin de Tavernolles".
En conclusion, nous ne pouvons que constater le désengagement de cette majorité municipale sur la réserve foncière autour du « Moulin de Tavernolles » qui ne permettra plus une possible reconversion publique de ce bâtiment.

UN SERVICE A LA TETE DU CLIENT !!!
Alors qu'il était en service derrière le bar pour la fête du pain, (donc au service du public) un élu, Mr Vigouroux, s'est permis devant témoins de refuser de servir à boire à 2 familles engagées au côté de l'opposition municipale. Ce comportement est assez impoli et inélégant (pour reprendre les termes utilisés par ailleurs par ce Monsieur en une autre circonstance).
Pour un élu qui signe ses écrits « Adjoint aux affaires scolaires et à la communication » c'est une forme de délit de faciès, de rejet de l'autre et de discrimination, indigne de ces deux fonctions. Quel exemple pour notre jeunesse scolarisée ! Oui Monsieur le Maire votre adjoint démontre sa goujaterie à assumer ces deux fonctions que votre majorité lui a confiées.

REPAS CHAMPETRE :
Le 13 juin dernier notre association, accompagné du groupe musical « Rock’n Groove », a organisé son premier repas champêtre où plus d’une centaine de personnes a participé. Tout s’est passé dans la bonne humeur, la convivialité et nous vous donnons d’ores et déjà rendez-vous l’année prochaine.
Nous tenions à remercier l’ensemble des bénévoles pour leur aide précieuse !






REJOIGNEZ-NOUS SUR LE FORUM : http://brie-avenir.forumactif.org/

Merci à tous les adhérents, qui par leur cotisation de 15 € nous permettent de diffuser ce bulletin d’informations. Si comme eux, vous refusez la monarchie municipale et êtes pour l’expression de l’opposition, rejoignez notre association. MERCI

………………………………………………………………………………………………………………………………….....................................................

Bulletin d’adhésion à l’Association « Brié-et-Angonnes Avenir »
NOM : ……………………………………………........................ Prénom : …………………………………………………………………
Adresse : ………………………………………………………………………………………………………………………………………………
Mail : …………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
Date : ………………………………………….
Signature :

A renvoyer à la trésorière : Mme Nicole SAULNIER, 152 chemin du Charbot, 38320 Brié-et-Angonnes, avec un chèque de 15€ libellé à l’ordre de «Association Brié-et-Angonnes Avenir ».


Nous vous souhaitons à toutes et à tous une bonne rentrée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brie-avenir.forumactif.org
 
N°06 EDITION SEPTEMBRE 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BRIE ET ANGONNES AVENIR :: EDITONS SPECIALES-
Sauter vers: